Français / English / Español

La Fraternité Eucharistique de Saint-Paul, Alberta,

un quatrième groupe accepté comme membre de la Famille dominicaine missionnaire adoratrice

Le 13 avril 2016, sœur Julienne Turmel, o.p., Prieure générale des Dominicaines Missionnaires Adoratrices et son conseil, acceptaient officiellement la Fraternité Eucharistique de Saint-Paul, Alberta, comme groupe faisant partie de la Famille dominicaine missionnaire adoratrice 

Quelques étapes dans l’histoire de cette Fraternité

Au début des années 1990, Mgr Raymond Roy, alors évêque de Saint-Paul, Alberta, avait demandé aux Dominicaines Missionnaires Adoratrices d'animer une adoration dans son diocèse. Quelques personnes qui ont goûté cette adoration ont pressenti que ces sœurs étaient porteuses d’une riche spiritualité eucharistique, à part le fait de témoigner par le rayonnement de leur vie qui interpellait. Des partages fraternels avec les sœurs se sont donc multipliés.

Avec l’arrivée de sœur Édith Carrier à Saint-Paul, le 10 octobre 1995, une nouvelle étape était franchie. Cette dernière accepta de s'occuper de ces gens intéressés à connaître la spiritualité eucharistique de la communauté. C’est ainsi que le 25 octobre 1995, quatre personnes se réunissaient au couvent pour une première rencontre au cours de laquelle sœur Édith leur donna un entretien. Depuis lors, cette Fraternité s’est agrandie. Et cela perdure, même après le départ des sœurs qui ont dû quitter St-Paul. Une répondante du couvent de Beauport, nommée par la Prieure générale en conseil, assure toujours le lien entre la Congrégation et cette Fraternité Eucharistique. 

Et la vie continue…

L’activité principale de la Fraternité est la rencontre mensuelle qui a lieu de septembre à mai. Cette rencontre commence généralement par un temps d’adoration en présence du Saint Sacrement. Par la suite, un léger goûter est servi pour permettre aux gens de fraterniser. Vient ensuite un entretien donné par un invité, ou sous la forme de projection d’un DVD. Car la répondante, sœur Édith, continue de faire parvenir au groupe, sur DVD, des enseignements donnés par elle ou par d’autres personnes à Québec. Enfin, à toutes les rencontres, il y a aussi la distribution d’un document écrit : prière, résumé de l’entretien ou nouvelles des sœurs du couvent de Beauport ou des autres groupes de la Famille dma.

L’année se clôture toujours par une messe au cours de laquelle les nouveaux membres se consacrent au Cœur Eucharistique de Jésus et les autres renouvellent leur consécration. Chaque membre est donc appelé à témoigner au quotidien de Jésus qui s’offre et se donne par amour dans l’Eucharistie

Les responsables de la Fraternité Eucharistique

Au sein du groupe, quelques personnes sont nommées : un ou une présidente, quelques autres pour former le conseil qui voit à la bonne marche de la Fraternité. Quant à la répondante, elle assure le lien entre la Congrégation et la Fraternité Eucharistique de St-Paul.

Pour favoriser la communion

La Fraternité de St-Paul reçoit la visite d’une Dominicaine Missionnaire Adoratrice à tous les ans, afin de maintenir et concrétiser encore davantage le lien avec la Congrégation et la Famille dominicaine missionnaire adoratrice. L’accueil au Cénacle du Cœur Eucharistique à Beauport, de frères et sœurs de la Fraternité de St-Paul de passage à Québec, est toujours source de joie pour les sœurs de la communauté ainsi que pour d’autres frères et sœurs de la Famille lorsqu’une rencontre est possible.

Pour toute information sur la Fraternité eucharistique de Saint Paul 

Contactez Claude, le président, avec le formulaire suivant

ou soeur Édith Carrier, o.p. par téléphone au (418) 661-9221