Une nouvelle sœur professe au Pérou

«Tu m’as appelée, Seigneur, me voici.»

 

Avec ces paroles, Yobana Abarca Osorio, native de Huancavelica (Pérou), s’est avancée à l’autel pour faire sa première profession en notre Congrégation, le 2 février 2014, jour de la fête de la Présentation du Seigneur. Sœur Hélène Lemieux, déléguée de sœur Gilberte Baril, Prieure générale, a reçu sa profession et le frère Juan José Salaverry, Dominicain, Prieur de la Province Saint Jean Baptiste du Pérou, a présidé la célébration.

Retournons quelques années en arrière pour voir comment le Seigneur a préparé notre sœur Yobana à vivre cet événement.

Yobana a rencontré pour la première fois nos sœurs dans sa paroisse San Conrado (Lima), à l’occasion d’une catéchèse eucharistique, suivie d’un temps d’adoration animée. Après avoir fait quelques séjours dans la communauté, Yobana a décidé d’entreprendre, accompagnée par l’une des religieuses, un processus de discernement qui l’a conduite à faire un pas de plus en demandant son admission comme postulante. Puis se sentant appelée par le Seigneur à le suivre de plus près sur les pas de saint Dominique et de notre fondatrice, Mère Julienne du Rosaire, elle a poursuivi son cheminement au noviciat.  Période au cours de laquelle elle s’est formée à notre vie religieuse. Comment? En approfondissant sa relation personnelle avec Jésus par la méditation de sa Parole, la prière, l’adoration et la célébration de l’Eucharistie; en partageant notre vie communautaire; en apprenant le sens des vœux d’obéissance, de chasteté et de pauvreté; et en découvrant de plus en plus le grand trésor de notre spiritualité et de notre mission eucharistiques. Profondément séduite par le Cœur Eucharistique de Jésus, Yobana a pu ainsi discerner que le Seigneur l’appelait à se consacrer totalement à lui en notre Congrégation, au service de l’Église.

 

Avec joie et action de grâce, nous avons accueilli Yobana comme notre sœur le jour de sa première profession. La Congrégation s’engage à l’accompagner tout au long des prochaines années de sa formation en vue de sa profession perpétuelle.