Français / English / Español

Neuvaine à Saint Dominique (2020)

le connaître en s'amusant avec un quizz

Voici une neuvaine différente cette année. Un quizz pour vous amuser et apprendre sur la vie de ce grand saint et de son Ordre. Mieux connaître pour mieux aimer! Que saint Dominique vous entraîne à sa suite, dans sa vie de contemplation du Christ avec sa fougue missionnaire!

Belle et amusante neuvaine!

Nous vous proposerons à chaque jour, un petit quizz de 5 à 6 questions, qui s'ajouteront ci-bas au fur et à mesure. Il s'agit de cliquer sur l'image du jour de la neuvaine, d'inscrire votre nom, et 1,2,3, partez! Il vous sera proposé d'ouvrir un compte, ce n'est pas nécessaire.

Telle était sa vie, et tel aussi il a voulu que soient sa survivance, son Ordre.

Saint Dominique « parlait de Dieu, ou il parlait à Dieu ». Telle était sa vie, et tel aussi il a voulu que soient sa survivance, son Ordre. On n’est pas dominicain parce que simplement l’on prêche et travaille au salut des âmes. Tous les Ordres actifs apostoliques pourraient revendiquer ce caractère.
On est dominicain par la large place accordée à l’oraison et à la contemplation dans sa vie, de telle sorte que l’on ne donne que la surabondance de ce qu’on a puisé en Dieu. Or, la vie contemplative, ce n’est pas quelque choses : c’est QUELQU’UN.
Saint Dominique était toujours joyeux. La croix augmentait sa joie, sa paix. Et cette joie, cette paix rayonnaient autour de lui. Dans son union avec le Seigneur, il était vraiment entré dans la joie de son Maître. Il était à la source de la joie essentielle.
Le cœur de Dominique est ouvert, dilaté, parce qu’il est un cœur pauvre et dégagé.
Son âme s’ouvrait toute large, sans mesure à la contemplation de Dieu, à l’union à Dieu, aux intérêts de Dieu, à la gloire de Dieu, aux vouloirs de Dieu, à l’action rédemptrice et sanctificatrice de son amour sur le monde.
Ouvrons notre cœur à Dieu… Dieu en nous n’est pas oisif, pas inactif. Activité souveraine, il agit toujours : livrons-nous à son action, laissons-le faire, laissons-nous aimer. « Demeurez en moi et moi en vous. Demeurez dans mon amour. »


Tiré du livre :
Croire et vivre
Itinéraire spirituel de Marie-Étienne Vayssière
p.63-64
De Marie-Dominique Poinsenet, o.p.

7 août - jour 9

6 août - jour 8

5 août - jour 7

4 août - jour 6

3 août - jour 5

2 août - jour 4

1er août - jour 3

31 juillet - jour 2

30 juillet- jour 1